Mai 68

Ces pages devaient être mises en ligne au printemps 2018.

Toutefois, étant donnée la situation sociale et universitaire à cette époque nous avons pensé préférable d’en retarder la publication de quelques mois

Mai 68, cinquante ans déjà

Histoire de la Gaillarde

Récit de Denis Josselin (M66)

Point de vue de Pierre Baillon (M66)

Témoignage de P. Mainsaint (M66)

Mai 68 à Montpellier, cinquante ans déjà !

Parmi les élèves de Montpellier, nous avons été trois promotions directement concernées par les événements de mai 68, il y a cinquante ans, les promos 1965, 1966 et 1967.

La plus concernée fut la promo 1966, entrée à l’Ecole un an et demi plus tôt, alors en fin de deuxième année,.

L’Agro de Montpellier fut particulièrement secouée par ces événements, pour diverses raisons, propres à chacun, parfois contradictoires. Mais beaucoup d’entre nous en ont été très fortement marqués et s’y impliquèrent fortement.

Il a été écrit beaucoup de choses sur cette période, à chaud comme à froid. Pas mal de choses sensées mais aussi beaucoup de points de vue d’objectivité sujette à caution.

A l’occasion du cinquantenaire de ces événements, j’ai eu l’idée de créer ces pages, pour enrichir la connaissance des uns et des autres sur cette partie de l’histoire de La Gaillarde, qui aura finalement assez vite un impact sur son évolution, pour permettre à ceux qui l’ont vécue de partager leurs souvenirs et ressentis et faire connaître aux autres générations ce qui fut notre histoire et donc un peu la leur.

Il ne s’agit pas ici d’une tribune, mais plutôt d’une sorte de « Blog » ou chacun (élèves, enseignants, chercheurs) présent à l’école à cette époque, pourra librement s’exprimer, sans vindicte et sans polémique (pas question de refaire les « palabres » de mai 68), sous sa propre responsabilité.

Bien sûr il y aura certainement des propos dérangeants, voire très dérangeants, mais il permettront justement de comprendre la force de contestation qui agita l’Ecole durant ces semaines.

Il y aura aussi nécessairement des points de vue contradictoires, reflétant les courants très divers que connut cette époque.

Chacun pourra s’exprimer librement, mais malgré le célèbre slogan de l’époque « Il est interdit d’interdire », dans le respect de certaines règles :

  • Pas de « Ping-pong »: une seule contribution, on ne répond pas à une autre contribution pouvant présenter un point de vue contraire
  • On ne mets personne nommément en cause, notamment les enseignants, s’il s’agit d’un commentaire négatif ; partons du principe que quoi qu’ait dit ou fait l’un ou l’autre, il l’a fait selon ses convictions, l’information en sa possession, et dans un souci de bien faire.

Ce « Blog » est organisé de la façon suivante :

Il s’ouvre par le récit qui en est fait dans les 2 éditions d’une histoire de l’Ecole, parue pour la première fois en 1986, soit un peu moins de 20 ans plus tard, qu’on pourrait presque considérer comme la « version officielle », suivi des contributions des uns des autres, soit inspirées par ce texte d’ouverture, soit totalement indépendantes.

Qu’en pensez-vous ? vous qui avez vécu ces 5 semaines mouvementées au sein de l’Ecole, avez-vous des commentaires, souvenirs, anecdotes ?

Nous les publierons très volontiers, dans le respect des règles ci-dessus.

Denis JOSSELIN (promo 1966), décembre 2018